Nous retenons que mettre en place une gestion transparente et traçable des ressources constitue une obligation morale par rapport à toutes les personnes à qui nos projets s'adressent : équipe et collaborateurs, partenaires, commanditaires publics et donateurs privés.

Pour accomplir cet engagement : 

  • nous avons souscrit la charte des principes, des valeurs et des engagements envers la responsabilité promue par Link2007 coopération en réseau ;
  • nous certifions le bilan annuel grâce à la Pwc-Pricewaterhousecoopers, société de révision indépendante, créditée selon les normes de la loi ;
  • nous soumettons à des contrôles comptables et administratifs au moins 80 % des frais de nos projets réalisés grâce à des sociétés d'audit externe, reconnues au niveau international ;
  • nous faisons la promotion de la qualité des résultats, grâce à un système articulé de surveillance et de missions périodiques d’experts internes et externes, pour évaluer l’impact effectif des projets sur les communautés ;
  • nous avons adopté le modèle d’organisation, de gestion et de contrôle selon le D.Lgs 231/01 ;
  • nous avons un document d'évaluation des risques en accord avec le TU 81/2008 et ses modifications successives ;
  • Nous adhérons au Code de conduite de la Croix-Rouge internationale et du Croissant-Rouge pour l'aide humanitaire.

De plus, nous nous sommes engagés, de manière transparente, à suivre dans toutes nos interventions, les principes, les valeurs et les politiques procédurières et d'organisation interne qui préservent les droits et la gestion correcte, en identifiant des standards de conduite qui doivent être également considérés par les sujets tiers qui se rapportent à notre organisation. En particulier :

  • Code éthique et de conduite, qui identifie les valeurs éthiques partagées, les droits, les devoirs et les responsabilités.
  • Politique antifraude et anticorruption, pour prévenir et gérer des phénomènes liés à des fraudes et à la corruption.
  • Politique sécurité et protection, lignes guide essentielles pour assurer sécurité et protection des opérateurs et des opératrices.
  • Politique de protection des mineurs, pour promouvoir le bien-être et le développement des mineurs.
  • Politique de protection et de prévention de l’exploitation, des abus sexuels et du harcèlement sexuel, pour renforcer et promouvoir les mesures pour la protection des environnements de travail contre toute forme d’exploitation et d'abus sexuel, ou non.
  • Politique de protection environnementale, pour la protection environnementale, les principes, les bonnes pratiques et le standard de conduite.
  • Politique antiterroriste, pour contraster toute utilisation impropre ou tout détournement de fonds et conjurer tout support direct ou indirect aux activités du terrorisme.

Whistleblowing

WeWorld garantit la possibilité de partager des rapports, des préoccupations, des commentaires ou des plaintes concernant ses activités à toutes les personnes qui entrent en contact avec l'organisation de diverses manières.

En particulier en ce qui concerne la violation des principes, des politiques ou de toute irrégularité, un canal de signalement est disponible conformément à la loi italienne sur la dénonciation (décret législatif 24/2023) et à la directive de l'UE n° 2019/1937 -> cliquez ici.

Si vous préférez, vous pouvez envoyer le rapport par courriel à : compliance@weworld.it ou à l'attention de l'Unité de conformité de WeWorld c/o WeWorld, via Serio 6, 20139 Milano (MI) Italie.

Les signalements de violations du modèle d'organisation, de gestion et de contrôle (MOG) de WeWorld, conformément au décret législatif 231/01, peuvent être envoyés directement au conseil de surveillance indépendant de WeWorld, à l'adresse électronique suivante : odvweworldgvc@gmail.com ou à l'attention de Giovanni Catellani, Avv, Via Guido da Castello 33, 42121 Reggio Emilia (RE) Italie. WeWorld garantit et protège l'identité du dénonciateur et de toute personne impliquée et entendue lors du traitement du rapport.