WeWorld est présente en Inde depuis 2009 pour soutenir les droits des enfants et elle s'engage dans la protection des jeunes filles et des jeunes garçons contre le phénomène des mariages précoces, des abus sexuels et de la traite des êtres humains.    

La protection des petites filles et des petits garçons se fait par des actions vouées à garantir le droit à l’éducation. Nous nous engageons à créer des mécanismes internes de protection et de préservation des droits des mineurs.      

Nous travaillons pour garantir les droits des enfants des migrants saisonniers. L’intervention dans ce cas a pour but d'assurer le droit à l’école des petites filles et des petits garçons rendus plus vulnérables par la migration des parents. La rétention scolaire a comme impact celui de prévenir sur le long terme le travail des mineurs et l’appauvrissement progressif des familles des migrants.    

Nous nous occupons activement d'autonomisation féminine et d'égalité des genres. Nos bénéficiaires reçoivent une formation appropriée pour acquérir un sens de légitimation au sein de la société : certaines d’entre elles ont démarré avec succès une activité économique écologique, et plus généralement, il a été atteint une augmentation de la capacité de gain de chaque bénéficiaire.    

Nous luttons contre l’exploitation sexuelle et les abus sur les mineurs, et en particulier la pratique de la « devadasi dedication ». Pour endiguer la violence sur les enfants, il faut une approche intégrée qui parte de la sensibilisation, de la prévention, et arrive au soutien de la dénonciation et à la réintégration socio-économique.   

Nous nous engageons à travers différentes actions : nous travaillons pour renforcer les réalités existantes et prévenir l’exploitation sexuelle, nous sensibilisons les organisations, les groupes et les leaders religieux, nous assistons les femmes dans leurs démarches de dénonciation et nous nous engageons afin que la loi soit appliquée. Enfin, nous promouvons l’émancipation économique et sociale des victimes en leur fournissant les moyens de subsistance alternatifs, comme un poste de travail, et nous garantissons une assistance psychologique et juridique individuelle.    

La stratégie que nous adoptons en Inde consiste à stimuler le système institutionnel (écoles, communautés religieuses, autorités locales) pour qu'il agisse grâce à des initiatives de prévention et d’intervention pour renforcer la communauté, en fournissant des solutions alternatives qui préservent le droit à l’enfance, mais en même temps, nous respectons et rassurons les peurs de la population par rapport à la perte de la tradition.